09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Ce qu’il faut retenir sur la vitesse de chargement de l’ADSL

La vitesse de chargement de l’ADSL ou le débit Internet est la quantité d’informations qui est transférée par seconde. L’unité de mesure utilisée est le Mégabit par seconde et le test de débit de l’ADSL est gratuit. Voici tout ce qu’il faut savoir sur la vitesse de chargement de l’ADSL.

Bande passante

vitesse de chargement de l’ADSL

La vitesse de chargement de l’ADSL a une incidence directe sur le confort de navigation, la rapidité des sites et le téléchargement des fichiers. Elle dépend principalement de l’abonnement choisi et de la zone d’habitation. En informatique, le poids des fichiers (pages HTML, photos, documents, vidéos…) est exprimé en kilooctet (ko), en mégaoctet (Mo) et en gigaoctet (Go). Il faut retenir que :
* 1 ko = 1 024 octets ;
* 1 Mo = 1 024 ko ;
* 1 Go = 1 024 Mo.

La bande passante ou débit comprend deux éléments : le download ou débit descendant et l’upload ou débit montant. Pour la technologie ADSL (Asymmetric Digital Subscriber Line), le débit montant est moins élevé que le débit descendant.

Les types de débit

Le débit en émission se rapporte à la vitesse de transmission des informations d’un ordinateur vers l’extérieur. Quant au débit en réception, il concerne le flux inverse, c’est-à-dire la rapidité de transfert des données de l’opérateur vers l’ordinateur. Il influe sur la rapidité des téléchargements et la vitesse de chargement. Le débit en réception est le plus important, car il détermine la vitesse d’affichage des pages et le chargement des fichiers.

Quand un client choisit une offre d’abonnement de 20 Méga, ce chiffre se rapporte au débit de réception et à la vitesse de chargement de l’ADSL. En ce qui concerne le débit en émission, il est très en deçà de cette valeur. Actuellement, les fournisseurs d’accès Internet offrent des débits pouvant aller jusqu’à 28 Méga pour l’ADSL. Avec cette vidéo, vous comprendrez la différence entre l’ADSL, le VDSL, la fibre FTTH et la fibre FTTLA.
Si pour vous le prix est le facteur le plus important dans le choix de votre abonnement internet, rendez-vous ici pour voir les promos du moment sur les box internet.

Rapidité de téléchargement et connexion

Une vitesse de chargement élevée assure l’exécution rapide des pages et des téléchargements des fichiers (logiciels, images, sons, vidéos, etc.). La différence de débit est difficile à remarquer durant les petits transferts de données, comme l’affichage des pages Internet. Cet écart se chiffre en centièmes de secondes. À l’inverse, cette différence est palpable pour les téléchargements de volumineux fichiers qui nécessitent un débit élevé. Voici la formule pour estimer la durée de téléchargement : (taille du fichier / taux de transfert) x 8.

Découvrez le tableau récapitulatif de la durée du téléchargement en fonction du poids du fichier et du débit de la connexion :

Fichier Poids 512 K 1 Méga 2 Méga 8 Méga 16 Méga 20 Méga 28 Méga
Un Mp3 5 Mo 78 sec 39 sec 20 sec 5 sec 2,5 sec 2 sec 1,4 sec
Un logiciel 20 Mo 5 mn 2 mn 30 80 sec 20 sec 10 sec 8 sec 5,7 sec
Une vidéo 1,5 Go 6 h 30 3 h 15 97 mn 24 mn 12 mn 10 mn 7 mn

Débit de connexion selon l’abonnement

Les fournisseurs d’accès Internet proposent différents abonnements :
* 1 à 10 Méga (débit théorique de l’ADSL) ;
* Entre 20 et 30 Méga avec l’ADSL 2+ ;
* Jusqu’à 200 Méga pour la fibre optique.

Il faut garder en tête qu’il s’agit du débit maximum possible, et non celui qui est effectif chez vous. Par ailleurs, le streaming nécessite un débit élevé.

Quid de la distance ?

Pour les offres ADSL, la vitesse réelle du débit dépend essentiellement de la distance entre le central téléphonique et votre habitation. Cette caractéristique n’est pas prise en compte pour la connexion via la fibre optique. En effet, celle-ci est beaucoup plus stable et n’est pas affectée par la distance par rapport au central téléphonique. Pour déterminer avec précision le débit en vigueur, il vous suffit de réaliser un test ADSL. Celui-ci est à la fois instantané et gratuit.

La télévision par ADSL

Pour un accès basique à Internet, 1 Méga de débit est amplement suffisant. En revanche, la télévision par ADSL nécessite un minimum de 4 Méga. Il faut savoir que le gouvernement a pris les mesures nécessaires pour améliorer les débits. D’ici 2020, les Français pourront bénéficier d’un débit de 8 Mb/s et de 30 Mb/s pour 2022. La loi Élan n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 et celle n° 2016-1321 du 7 octobre 2016 qui touchent le droit de l’urbanisme et celui de la copropriété permettront d’accélérer le développement du très haut débit dans l’Hexagone.

Le point sur le ping

Le ping, également appelé temps de réponse ou temps de latence, est le temps en millisecondes (ms) mis par une donnée pour faire l’aller-retour d’un ordinateur à un autre. Plus la valeur du ping est faible, plus le temps de communication entre les appareils est rapide. Cette caractéristique est essentielle dans certains cas, surtout pour les joueurs en ligne qui exigent une connexion très réactive pour éviter les lags. Il leur est donc indispensable de limiter l’augmentation de la vitesse de chargement. En effet, la vitesse de chargement des jeux vidéo doit être optimale. Voici les chiffres de référence :
* un ping de 30 ms est excellent ;
* un ping de 60 ms est très bien ;
*un ping entre 60 et 100 ms est acceptable.

Les conditions pour tester le ping

Pour obtenir une mesure précise et fiable, il est capital de fermer toutes les applications avant d’effectuer le test du débit de vitesse. Les applications de test de l’ADSL sont nombreuses sur la toile. Il convient donc :
* d’éviter tout téléchargement en parallèle (vidéo, logiciel…) ;
* de désactiver les partages de fichiers (P2P) ;
* de fermer tous les onglets ouverts dans le navigateur.

Rendez-vous ici pour connaître le débit de votre connexion.

Les facteurs limitant la connexion

Outre la distance, d’autres éléments ralentissent la connexion :
* la vétusté des câbles entre le répartiteur et le domicile ;
* le nombre de terminaux connectés (ordinateurs, radios Wi-Fi, décodeurs TV, tablettes, Smartphones, consoles de jeu, etc.) ;
* le mode de connexion (Éthernet, filaire ou Wi-Fi) ;
* la présence de logiciels malveillants ou de virus ;
* d’autres détails, comme la qualité du filtre ADSL, une source Wi-Fi à proximité ou un court-circuit.

À travers cette page, vous connaîtrez toutes les limites de l’ADSL. Si vous constatez une chute du débit ou une coupure de la connexion, il est recommandé de contacter au plus tôt le service technique du fournisseur d’accès à Internet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *