09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Focus sur le raccordement à la fibre optique

Les habitants d’un logement et les enseignes raccordées à la fibre optique profitent d’une connexion Internet « très haut débit ». Le transfert des données se fait à grande vitesse grâce à la lumière. Focus.

Le point sur la fibre optique

La fibre optique est un fil très fin en verre ou en plastique qui transporte rapidement une grande quantité de données numériques sur de longues distances. Malgré le prix élevé du déploiement, le raccordement à la fibre optique représente la solution la plus rapide et performante en termes de débit. En outre, seuls les professionnels sont habilités à réaliser l’installation de cette technologie. Le câble qui protège la fibre optique est naturellement insensible aux interférences électromagnétiques.
Sur le papier, la fibre optique offre un débit jusqu’à quatre fois plus rapide que l’ADSL (environ 200 mégas en réception). Le débit est la définition simple de la bande passante. Le raccordement à la fibre optique est intéressant pour les professionnels, car possible sur de longues distances. Cette technologie offre en outre une bande passante stable jusqu’à 10 km du central téléphonique.

Le prix du raccordement à la fibre optique

Le prix du raccordement à la fibre optique dépend de la longueur des câbles, mais aussi de l’opérateur, car ils ne proposent pas tous les mêmes tarifs et les mêmes garanties. Pour une entreprise, le prix dépend du temps que les techniciens passent sur le site avec près de 100 euros de l’heure. Les particuliers, pour leur part, doivent souscrire un abonnement mensuel. Le client ne prend pas en charge le raccordement des appartements à la fibre optique et des immeubles. En revanche, les opérateurs facturent les frais de raccordement à la fibre optique pour les maisons individuelles neuves.

Opérateurs Frais de raccordement
Orange 149 euros pour un raccordement aérien ou souterrain
Bouygues 10 premiers mètres de fibre offerts. Au-delà, 50 euros sont demandés pour tous les 10 mètres supplémentaires
SFR Altice 149 euros pour un raccordement souterrain et 299 euros pour un raccordement aérien
Free 100 % gratuit pour une maison individuelle

L’éligibilité à la fibre optique

Le déploiement de la fibre optique en France a commencé dans les zones urbaines fortement peuplées. Aujourd’hui, il s’étend aux zones pavillonnaires et aux lotissements. Actuellement, l’on recense 350 000 foyers éligibles. Les fournisseurs mettent à disposition des clients des tests d’éligibilité en ligne, en boutique ou par téléphone qu’il convient de réaliser avant d’entamer des démarches d’installation dans une maison.

raccordement fibre optique (1)

Les technologies qui délivrent la fibre

Quatre opérateurs proposent l’accès à la fibre optique en France : Orange, Bouygues, Free et SFR Altice. Ils délivrent la technologie grâce à deux procédés :
* Le FTTLA (Fiber to the last amplifier)

Le FTTLA emploie le réseau fibre jusqu’à un nœud optique (armoire de rue, etc.), puis un câble coaxial prend le relais pour assurer la fin du raccordement. L’avantage est que les travaux sont inutiles dans les logements déjà pourvus du câble et que le raccordement ne nécessite pas non plus de prise fibre optique.
* Le FTTH (Fiber to the home)

Grâce à la mise en place d’une prise fibre optique dans le logement, le FTTH propose un raccordement « intégralement fibre ». La connexion est particulièrement stable et le débit montant est meilleur qu’avec le FTTLA.

Le choix du fournisseur

Les technologies FTTH et FTTLA offrent toutes deux une connexion « très haut débit ». Le choix de l’opérateur dépend de la technologie proposée avec la box, des services qui accompagnent l’offre et du prix de l’abonnement. Consultez les dernières actus sur le Web pour dénicher les offres les plus intéressantes. Les propriétaires d’un logement neuf y découvriront également comment ouvrir une ligne internet ou comment configurer le WiFi. Ils obtiendront aussi des explications sur le débit internet. N’hésitez pas à consulter des retours d’expérience sur le raccordement à la fibre.

Les étapes d’installation de la fibre dans une maison

Après le test d’éligibilité et le choix du fournisseur, le futur abonné souscrit une offre fibre et convient d’une date de rendez-vous pour l’intervention des techniciens. Le délai du raccordement à la fibre optique est de trois semaines en moyenne après souscription à une offre. Selon le type d’installation et la distance jusqu’au point de branchement de la fibre, l’installation dure en général deux à quatre heures.
* Les techniciens récupèrent le point de branchement en ouvrant la chambre dont dépend la maison, située en dehors de la propriété.
* La fibre est tirée au moyen d’un câble de tirage dans le fourreau emprunté par le câble téléphonique.
* En général, l’arrivée des fourreaux est située dans le garage, à proximité du compteur électrique. Cet emplacement doit ainsi être libre.
* Suite à un examen du logement, les techniciens déterminent le circuit convenant au passage de la fibre pour atteindre la prise optique.
* Les techniciens installent et soudent la prise fibre optique, paramètrent la Box, puis testent son débit.

Découvrez les avantages de la fibre optique sur cet article.

raccordement fibre optique (2)

Faire installer la fibre dans une maison

Tous les Français ont droit à la fibre, même les locataires d’un immeuble. Ainsi, le propriétaire ne peut imposer son veto en cas de raccordement du bien, même s’il s’agit d’un local exploité à des fins professionnelles.
Le raccordement à la fibre optique se fait sous certaines conditions :
* La vérification de l’éligibilité de la ligne à l’Internet haut débit ;
* La souscription d’une offre auprès d’un opérateur ;
* L’installation de la fibre directement au domicile par des techniciens qualifiés.

Les différences entre la fibre optique et l’ADSL

Le débit proposé représente la principale différence entre l’ADSL et la fibre optique. À ce jour, la fibre offre la vitesse de chargement et de connexion à Internet la plus performante. L’installation du réseau constitue une autre différence. L’ADSL utilise les lignes téléphoniques qui existent déjà dans une entreprise, tandis que la fibre nécessite une installation supplémentaire. Par ailleurs, un abonnement à la fibre optique est plus onéreux et implique de se trouver dans une zone d’éligibilité. Malheureusement, les grandes agglomérations sont les seules à être couvertes à ce jour.

La fibre optique dans le monde en quelques chiffres

Dans les pays membres de l’OCDE, 38 % des abonnements à une connexion haut débit fixe sont représentés par la fibre optique. En 2018, la part de l’Internet haute vitesse par fibre est passée à 25 %. L’on a enregistré la croissance la plus forte des abonnements en Belgique (71 %), en Irlande (218 %) et en Australie (70 %). En termes de déploiement, la Corée du Sud est le pays qui a réalisé les progrès les plus importants. Plus de 78 % des connexions fixes à larges bandes l’ont utilisé mi-2018, contre 77 % au Japon, 13,8 % aux USA et 19,7 % en France. En Allemagne, la fibre représente uniquement 2,6 % des connexions à larges bandes et 1,5 % au Royaume-Uni.
Découvrez une carte de la couverture de la fibre en France .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *