09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Fibre optique : le raccordement d’une maison neuve

Le raccordement d’une maison neuve à la fibre optique passe par plusieurs étapes. Vous devez convenir d’un rendez-vous avec des professionnels qualifiés pour procéder aux travaux.

Raccordement à la fibre : les règlementations

Le déploiement de la fibre optique en France a débuté en 2015. D’ici 2022, 50 % des foyers français doivent être éligibles à cette technologie.

Pour toutes les nouvelles constructions

Si vous vous apprêtez à faire construire une maison ou êtes en pleine construction, sachez que vous êtes dans l’obligation de vous équiper de lignes de communication prévues pour le raccordement à la fibre optique selon l’article R111-14 du Code de la construction revu et corrigé.

Le décret

Un décret publié le 31 août 2016 a donné corps à la loi Macron sur l’obligation de raccordement à la fibre optique de chaque maison neuve et de tous les nouveaux bâtiments qui comprennent un seul logement ou un seul local professionnel.
Pour les propriétaires d’une maison neuve, cela implique l’installation d’un point de raccordement pour l’accès à la fibre optique. L’intérêt pour les occupants des lieux est que chaque nouvelle construction puisse être raccordée au réseau du fournisseur internet de leur choix dès l’emménagement.

Installation fibre optique

Pour le raccordement à la fibre optique de votre maison neuve, vous devez respecter certaines étapes : la vérification de l’éligibilité, le choix du fournisseur et l’installation proprement dite.

Vérifier l’éligibilité de votre maison neuve

Le déploiement de la fibre optique a débuté dans les zones urbaines densément peuplées. À présent, il s’étend aux zones pavillonnaires et aux lotissements. Près de 50 % des résidences françaises sont désormais éligibles à la fibre optique. Avant d’entamer les démarches pour le raccordement à la fibre optique d’une maison individuelle, vous devez effectuer un test d’éligibilité. Celui-ci peut se faire en boutique, sur Internet ou par téléphone. Il suffit de communiquer vos coordonnées postales à l’opérateur qui vous intéresse. Vous pouvez remplir le formulaire de demande de raccordement directement sur le site du fournisseur internet de votre choix pour vérifier votre éligibilité.
, testez votre éligibilité aux offres disponibles chez SFR.

Choisir votre fournisseur

Si vous êtes éligible à la fibre optique, sachez que vous avez le choix entre quatre opérateurs principaux fournisseurs d’accès à Internet : Orange, Free, SFR et Bouygues. Ces opérateurs utilisent deux procédés distincts pour délivrer la fibre optique :

  • FTTH (Fiber to the home) : le raccordement requiert l’installation d’une prise spéciale fibre optique à l’intérieur de votre logement neuf. Ce procédé garantit une grande stabilité de la connexion.
  • FTTLA (Fiber to the last amplifier): contrairement au FTTH, le réseau de fibres s’arrête à un nœud optique qui est ensuite relié avec la prise téléphonique à l’aide d’un câble coaxial.

En fonction de votre zone d’habitation, de votre type de logement et de l’opérateur de votre choix, vous pouvez choisir entre la couverture FTTH ou FTTLA. Cette dernière est largement utilisée dans l’Hexagone. Elle est exploitée par SFR. Pour Orange, l’opérateur privilégie la couverture FTTH qui représente une solution d’avenir.
Dans tous les cas, ces deux technologies permettent de bénéficier d’une connexion très haut débit largement supérieure à celle de l’ADSL. En dehors de la technique utilisée pour l’installation de la fibre optique dans une maison individuelle, le choix du fournisseur internet dépend également des services associés à l’offre ou encore du coût de l’abonnement.

Vous êtes chez SFR et vous souhaitez changer de fournisseur ? Appelez le service client pour en savoir plus sur la résiliation SFR.

Les étapes de l’installation de la fibre optique

raccordement fibre optique maison neuve

Une fois que vous avez choisi votre fournisseur internet, il est temps de souscrire à l’offre qui vous intéresse et de fixer une date de rendez-vous pour la mise en service. Le délai de raccordement à la fibre optique varie d’un opérateur à un autre. Pour ce qui est des travaux de raccordement à la fibre optique d’une maison individuelle à proprement dit, ils durent en moyenne 2 à 4 h selon le type d’intervention : en souterrain ou aérien. Ils varient aussi en fonction de la distance entre votre logement et le point de branchement le plus proche.
1. À l’extérieur de la maison, les techniciens récupèrent le point de branchement à la fibre.
2. À l’aide d’un câble de tirage, la fibre est tirée dans la gaine déjà empruntée par le réseau téléphonique.
3. L’arrivée des fourreaux se trouve souvent dans le garage, près du compteur électrique. Lors du raccordement, cet emplacement doit être facilement accessible aux techniciens. Enlevez ainsi les meubles pouvant les gêner.
4. Les installateurs déterminent le trajet emprunté par la fibre en prenant en considération les contraintes des lieux. Ils peuvent utiliser l’un des fourreaux, passer sur les plinthes ou à travers la cloison.
5. La prise fibre optique est ensuite installée et soudée à un endroit bien déterminé. N’oubliez pas qu’elle doit être reliée à la box Ethernet ou WiFi.
6. Pour finir, les techniciens paramètrent la box et testent le débit de la connexion.

Les frais de raccordement des maisons individuelles

Le raccordement à la fibre optique d’un appartement ou immeuble n’est pas à la charge des locataires. Adressez-vous directement au syndic pour demander d’en bénéficier. Par contre, chaque opérateur facture le raccordement d’une maison individuelle.

Le coût des travaux de raccordement à la fibre

Le prix du raccordement d’une maison neuve varie en fonction des travaux à réaliser : raccordement souterrain ou aérien et de la longueur de câbles à utiliser. À ce jour, Free est le seul opérateur proposant un prix de raccordement 100 % gratuit en maison individuelle.
De plus en plus d’opérateurs optent pour le raccordement direct d’une maison neuve ou d’un lotissement au réseau fibré sans passer par le réseau du téléphone pour éviter le déplacement des techniciens. Ainsi, vous économisez sur le tarif du raccordement à la fibre.

Maison non fibrée : attention à la revente

Selon la Loi, les particuliers ou professionnels qui ont obtenu leur permis de construire après le 31 août 2016 sont tenus de raccorder leur logement ou bâtiment à la fibre, à l’exception de ceux qui se trouvent dans les zones non éligibles. En effet, si vous vous trouvez dans une zone éligible, gardez à l’esprit la perspective d’une revente. Les acquéreurs potentiels souhaiteront sûrement que leur futur logement soit raccordable au réseau de fibres. Un défaut d’équipement risque d’empêcher la revente.
Si vous emménagez dans une maison neuve qui ne remplit pas les conditions de raccordement à la fibre, sachez que vous pouvez vous orienter vers l’ADSL ou le VDSL lors de la construction de la ligne internet. Ces deux technologies passent par les lignes téléphoniques, vous permettant de bénéficier d’une connexion haut débit (environ 35 Mbit/s). La VDSL est plus rapide que l’ADSL, car elle peut atteindre les 100 Mbit/s. Pour le raccordement à la fibre d’une maison ancienne, prenez contact avec l’opérateur internet de votre choix afin d’en apprendre davantage sur les conditions requises.
À travers cette page, découvrez comment se déroule le déploiement de la fibre chez Orange.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *