09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Le délai de raccordement à la fibre optique

Après avoir réalisé le test d’éligibilité à la fibre, vous souhaitez connaitre le délai de raccordement et aussi obtenir des renseignements sur les offres proposées par les opérateurs ? Réponses, ici.

Le raccordement à la fibre optique

La couverture de la fibre est encore limitée, car seuls environ 30 % des foyers français sont éligibles. Grâce au plan de déploiement, cette tendance est en phase de changer.

Le délai de raccordement à la fibre

raccordement fibre optique délais 1

Si vous êtes inéligible à l’ADSL, sachez que vous pouvez vous orienter vers la fibre optique pour accéder à Internet. Les délais de raccordement à la fibre optique dépendent des travaux à réaliser. Le déploiement de la fibre a débuté dans les zones urbaines densément peuplées, puis s’étend dans les lotissements et zones pavillonnaires. Avant le raccordement votre maison, il convient de réaliser un test d’éligibilité à la fibre. Il vous suffit de vous rendre sur le site de l’opérateur de votre choix et de communiquer vos coordonnées postales. Une fois que vous avez effectué le test, sachez que les délais de raccordement à la fibre optique sont variables, contrairement au raccordement à l’électricité ou au gaz.

Pour procéder au test d’éligibilité chez Orange, il vous suffit de vous rendre sur cet article. À noter que le test pour l’accès à la fibre optique peut également se faire par téléphone ou en boutique. Profitez-en pour vous renseigner sur les conditions de raccordement. Dans tous les cas, mieux vaut réaliser ce test avant l’installation de la fibre optique dans votre maison individuelle.

Faire installer la fibre

Depuis 2016, plus de 350 000 logements sont éligibles à la fibre en dehors des immeubles et appartements. L’installation de la fibre optique dans un appartement peut être réalisée dans un délai moyen de 3 semaines si votre immeuble est déjà raccordé. L’État a fixé 2022 comme fin du délai de déploiement de la fibre optique sur l’ensemble du territoire.

Les frais de raccordement

Le fibrage de l’immeuble est réalisé gratuitement pour le propriétaire, les copropriétaires et tous les occupants de l’immeuble. Il est aux frais des opérateurs de l’immeuble et non des locataires. Si vous êtes locataire, il suffit d’envoyer une lettre recommandée à votre propriétaire pour inscrire votre demande de raccordement à la fibre à l’ordre du jour lors de l’Assemblée générale du Syndic. Si le vote est positif, ce dernier demandera alors des devis aux opérateurs disponibles dans la zone d’implantation. Une fois le fournisseur sélectionné, il deviendra l’opérateur de l’immeuble.
Pour les immeubles neufs ou en rénovation, ils sont obligatoirement fibrés. En ce qui concerne les maisons individuelles, le prix du raccordement à la fibre est fixé par les opérateurs. Il est fixé en fonction du type de raccordement : souterrain ou aérien.

Les technologies de raccordement d’un immeuble à la fibre

raccordement fibre optique délais 2

L’accès à Internet très haut débit via la fibre optique dépend de deux procédés distincts : le FTTH (Fiber to the home) et le FTTLA (Fiber to the last amplifier).

Raccordement en FTTH

La couverture FTTH ou FTTLA ? Le FTTH ou la fibre jusqu’au domicile est la couverture exploitée par SFR. L’opérateur veut moderniser l’ensemble de ses câbles coaxiaux avec la fibre optique pour permettre aux abonnés d’accès à Internet à très haut débit. La méthode FTTH nécessite des travaux à l’intérieur de l’immeuble. En raison des coûts des travaux de raccordement assez élevés, cette technique est utilisée exclusivement en zone urbaine. La fibre optique est reliée bout en bout jusqu’au domicile de l’abonné. Ce procédé de raccordement assure une grande stabilité de connexion.

Raccordement en FTTLA

Le FTTLA ou fibre jusqu’au dernier amplificateur utilise le réseau fibre jusqu’à un nœud optique ou au dernier amplificateur le plus proche du logement de l’abonné. Le câble coaxial assure le relai entre les quelques mètres qui séparent le nœud optique installé dans les parties communes de l’immeuble et l’appartement. Cette méthode offre l’avantage de nécessiter peu de travaux. En effet, le câble est déjà installé. En plus, il n’y a pas besoin d’installer une prise optique. Par ailleurs, la couverture FTTLA permet d’utiliser la télévision numérique et le DVB-C (Digital Video Broadcasting par câble).

Comparaison entre les deux types de raccordement

Voici un petit récapitulatif des avantages et inconvénients des couvertures FTTH et FTTLA :

Avantages Inconvénients
FTTH Il n’y a pas de plafond pour la connexion ; Le débit de la connexion ne dépend pas du nœud de raccordement ; Technique très répandue sur le territoire et chez les opérateurs. Seules près de 40 % des maisons actuelles sont déjà raccordées ; Le coût d’installation est élevé ; Le délai de raccordement est plus long.
FTTLA La connexion et la télévision arrivent par des flux séparés ; Compatible avec la technologie DVB-C. La vitesse de connexion est limitée.

Pourquoi choisir la fibre ?

La fibre optique se développe à grands pas sur le territoire français. Elle est désormais proposée par la plupart des fournisseurs d’accès à Internet.

Les spécificités de la fibre

Au tout début, la fibre optique était exclusivement réservée au secteur des télécommunications pour l’interconnexion des centraux téléphoniques. Dès les années 2000, son utilisation s’est étendue aux maisons individuelles. Aujourd’hui, les opérateurs web proposent des offres de connexion par la fibre d’un débit de 30 Mb/s à 1 Gb/s maximum. Ce débit est environ 100 fois plus rapide que l’ADSL. L’envoi des courriers avec des pièces jointes volumineuses et des photos est quasiment instantané. Autre avantage de la fibre optique par rapport à l’ADSL : le débit de connexion symétrique. En effet, le débit sortant est aussi élevé que le débit entrant.

Les offres disponibles en fibre

Après le raccordement de votre maison neuve à la fibre optique, il est temps de choisir l’offre et de souscrire un forfait internet. Vous avez principalement le choix entre trois forfaits différents au moment de la souscription :

  • Double play (Internet + téléphonie fixe, ou Internet + télévision) ;
  • Triple play (Internet + téléphonie fixe + télévision) ;
  • Quadruple play (Internet + téléphonie fixe + télévision + téléphonie mobile).

Les opérateurs annoncent un délai de 15 à 30 jours pour l’activation de votre ligne après la commercialisation de la fibre.

  • Orange : il annonce un délai d’activation de la fibre de 15 jours minimum. Il impose le passage d’un technicien, même si la maison est déjà raccordée à la fibre.
  • SFR : le matériel pour l’activation de la ligne internet est expédié par colis une semaine maximum après souscription. La ligne est activée dès la réception du colis.
  • Free : le délai de l’activation de la connexion internet n’est pas fixé, mais s’étend entre une et quatre semaines. Free ne communique pas non plus le délai de raccordement à la fibre optique.
  • Bouygues : le délai d’installation de la fibre est de 30 jours maximum. Comme Orange, il impose le déplacement d’un technicien pour le branchement de la box.

Pour en savoir plus sur les offres Free c’est juste là.

Sachez que certains opérateurs ne demandent pas de frais d’activation de la ligne. Mieux vaut vous renseigner avant la souscription à une offre.
Découvrez à travers ce site plus de détails sur les offres fibre de Bouygues Telecom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *