09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Dossier complet des conditions de raccordement à la fibre optique

Pour pouvoir bénéficier de l’Internet très haut débit, il est nécessaire de déterminer si le site à raccorder est éligible. Viennent ainsi les conditions de raccordement à la fibre optique.

Pourquoi le raccordement à la fibre optique est-il soumis à certaines conditions ?

Si le raccordement à la fibre optique est possible sous certaines conditions, c’est parce que le déploiement de la fibre en France ne couvre pas encore tout le territoire. À titre d’exemple, le taux de couverture de Firminy, une commune ligérienne, se place en dessous de 50 %. L’Élysée ambitionne de couvrir l’intégralité du territoire français d’ici 2025.
D’après l’ARCEP, plus de 13,5 millions de locaux bénéficieraient de la fibre vers la fin de l’année 2018. Cette autorité administrative a mis en ligne une carte des déploiements accessible au public sur ce site. Elle permet notamment de consulter la disponibilité de la fibre optique dans une zone en particulier.

NB : Vous cherchez un abonnement internet ? Contactez l’opérateur Sosh pour en savoir plus sur les offres du fournisseur.

Quelles sont les conditions pour être éligible à la fibre optique ?

Un local est éligible à la fibre optique lorsqu’il peut être raccordé au niveau d’un point de mutualisation appartenant à un opérateur en particulier. Le déploiement de ces points de mutualisation est expliqué en détail avec cette page. Toutefois, cette seule condition ne suffit pas. Il en existe d’autres qui peuvent dépendre du type de local à câbler, selon qu’il s’agisse d’une maison individuelle, d’un immeuble ou d’un pavillon.

raccordement fibre optique conditions 1

### Branchement d’une maison individuelle
Pour le raccordement à la fibre optique d’une maison individuelle, la fibre doit passer près de la rue où elle est bâtie. Les frais liés au branchement sont à la charge du propriétaire de la maison. Il convient ainsi de les inclure dans le budget de raccordement à la fibre optique d’une maison neuve lors de l’établissement du devis initial.
Les frais de raccordement à la fibre optique d’une maison individuelle en souterrain peuvent atteindre les 149 euros. Le propriétaire doit prévoir la mise en place d’un fourreau pour conduire la fibre jusque sur son terrain.
Quant au raccordement à la fibre optique d’une maison individuelle en aérien, l’opérateur peut demander une participation à hauteur de 299 euros. La pose de poteaux supplémentaires sur le terrain du propriétaire, si c’est nécessaire, sera à sa charge. À noter que le raccordement à la fibre optique chez Free est gratuit à 100 % pour une maison individuelle.
La vidéo suivante montre comment la fibre parvient jusqu’à un foyer :

### Raccordement d’un appartement
En ce qui concerne le raccordement à la fibre optique d’un appartement, le bénéficiaire n’aura rien à payer. En effet, l’opérateur qui se charge de câbler un immeuble en fibre récupèrera petit à petit les frais d’installation grâce aux profits tirés auprès de ses abonnés. Pour que le raccordement à la fibre optique puisse avoir lieu, la fibre doit déjà être déployée dans tout l’immeuble. Des points de branchement sont ainsi prévus au niveau de chaque étage. À leur tour, ces points de branchement se raccordent au point de mutualisation.
Par ailleurs, il est important de souligner qu’un opérateur ne peut exploiter un point de mutualisation que dans les 3 mois suivant son installation. Cette réglementation a été imposée pour éviter d’avantager l’opérateur qui l’a mis en place, ce qui peut rallonger le délai de raccordement à la fibre optique d’un appartement.

L’installation de la fibre fait jouer la concurrence

La fibre optique a la capacité d’offrir à une entreprise ou à un foyer des débits sans précédent. De plus, le tarif mensuel d’un abonnement ne se trouve pas très loin de celui de l’ADSL.

### L’Internet à la vitesse « V »
Avec une vitesse de transmission descendante pouvant atteindre 1 Gigabyte par seconde, le débit offert par la fibre est largement suffisant pour une utilisation intensive de l’Internet. Cette vitesse est 50 fois meilleure que l’ADSL2+ et 20 fois mieux que celle du VDSL. Peuvent être utilisés en même temps la navigation sur le Web, le téléphone, la télévision haute définition sans que cela n’affecte la qualité de la connexion. C’est la raison pour laquelle le raccordement à la fibre optique dans une maison neuve reste à privilégier. Certes, il faut y mettre le prix lors du raccordement en fibre optique. Cependant, le confort d’utilisation est total une fois que la fibre entre en service. D’ailleurs, depuis l’explosion de l’utilisation de l’Internet, la fibre est la seule solution la plus confortable en matière de navigation.

### L’Internet très haut débit à prix raisonnable
En dehors des frais de branchement, il reste les frais d’abonnement à régulariser mensuellement. Certains opérateurs incluent la location des matériels nécessaires pour bénéficier d’une connexion Internet très haut débit. Comparée à l’ADSL, la différence ne se fait presque pas sentir. Voici un tableau illustrant les offres proposées par quelques opérateurs en matière d’ADSL et de fibre optique.

Mode de raccordement Orange Free SFR Bouygues
ADSL Livebox à 22,99 € par mois pendant 1 an puis 36,99 € par mois Freebox Crystal 9,99 € par mois pendant 1 an puis 24,99 € par mois Box Starter à 15 € par mois pendant 1 an puis 39 € par mois Bbox Fit à 14,99 € pendant 1 an puis 24,99 € par mois
Fibre optique Livebox Fibre à 22,99 € par mois pendant 1 an puis 41,99 € par mois Mini 4K à 14,99 € par mois pendant 1 an puis 34,99 € par mois Power THD à 28 € par mois pendant 1 an puis 46 € par mois Bbox Must à 19,99 € par mois pendant 1 an puis 41,99 € par mois

### La fibre optique, une multitude de solutions réseau
La fibre optique a révolutionné la technologie des réseaux de télécommunication. Elle a permis de développer différentes solutions réseau au profit tant des opérateurs que des bénéficiaires. Ainsi, les deux parties ont la possibilité de choisir entre un raccordement en FTTH ou en FTTLA. Avec le réseau FTTH, la fibre optique est conduite jusqu’au local du bénéficiaire. Il est recommandé pour les entreprises désireuses de profiter du potentiel maximum offert par la fibre optique. Quant au réseau FTTLA, le raccordement de la fibre optique s’arrête au niveau du boitier situé au palier d’un immeuble ou d’une armoire de rue. Pour raccorder le bénéficiaire, le câblage des derniers mètres s’effectue à travers le câble coaxial. L’architecture FTTLA est la plus répandue en France puisqu’elle est plus facile à mettre en place.

La fibre optique, solution ergonomique

En plus d’offrir un débit de communication élevé, la fibre optique est une solution idéale pour l’industrie du génie civil. Elle est plus mince que son « ancêtre », le cuivre. Sur la photo ci-après, elle est de couleur verte en bas de la pièce de monnaie. Ainsi, elle ne nécessite pas la mise en place d’une infrastructure complexe lors du raccordement d’un immeuble en fibre optique.

raccordement fibre optique conditions 2

Par ailleurs, la fibre autorise l’utilisation de coupleurs. Cette solution permet de la diviser en fonction des besoins. L’avantage est de pouvoir raccorder plusieurs bénéficiaires sans affecter le débit de la transmission. Avec le cuivre, les installations peuvent se révéler lourdes, complexes et occuper de vastes espaces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *