09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Tout savoir sur le raccordement de la fibre en appartement

Bénéficier d’un raccordement à la fibre optique dans un appartement donne accès à une connexion très haut débit. Zoom sur la procédure à suivre pour en profiter.

L’essentiel sur le raccordement à la fibre optique

Disposer d’un raccordement à la fibre optique dans son appartement est une révolution numérique pour les foyers. Un simple test d’éligibilité permet de savoir si un logement peut bénéficier de la fibre. L’immeuble doit en effet y être raccordé pour que les locataires puissent l’installer dans leur appartement. À savoir que le propriétaire n’est pas en droit de s’opposer à cette installation qui est gratuite et rapide.

Les avantages d’un raccordement à la fibre

Un appartement qui bénéficie d’un raccordement à la fibre optique est indéniablement plus confortable. Le succès de cette technologie est de plus en plus croissant auprès des particuliers comme des entreprises. En effet, les occupants profitent de l’Internet à très haut débit et peuvent, entre autres, télécharger des fichiers rapidement.

Le point sur la fibre optique

La fibre optique est une technologie qui permet de transférer des données à grande vitesse grâce à la lumière qui transite par un câble contenant des fils très fins. Ces derniers sont en verre ou en plastique. Le déploiement de la fibre en France comme partout ailleurs nécessite de créer un nouveau réseau (téléphonique ou câble) indépendant. Les données sont rapidement transmises sur ce réseau sur des milliers de kilomètres. La distance avec le nœud de raccordement n’altère pas le débit et la qualité de la connexion.
Les principales différences entre la fibre et l’ADSL concernent les caractéristiques techniques, le temps moyen de téléchargement des différents types de contenus et le temps de réaction sur les jeux online. En outre, l’abonnement à la fibre, malgré la qualité nettement supérieure (transfert de données 60 fois plus rapide par rapport à l’ADSL), n’est pas plus onéreux.

raccordement fibre optique appartement

Le point sur l’installation de la fibre en appartement

Pour bénéficier d’un raccordement à la fibre optique, certaines conditions doivent être remplies :
* s’assurer de l’éligibilité de la ligne à l’Internet haut débit ;
* la souscription à une offre chez un opérateur internet ;
* l’installation de la fibre par des techniciens qualifiés.

Une fois le test d’éligibilité réalisé, il faut savoir si l’immeuble bénéficie d’un raccordement à la fibre optique.
Découvrez tout ce qu’il faut savoir sur la fibre optique .

Si l’appartement n’est pas raccordé à la fibre

Les procédures à suivre pour raccorder un immeuble à la fibre diffèrent selon les entités.
* Le locataire

Le locataire doit faire une demande (lettre recommandée) de raccordement à la fibre optique auprès du propriétaire. Ce dernier en fera part au syndic qui se chargera de signer la convention avec l’opérateur qu’il choisira pour l’immeuble.
* Le propriétaire

Le propriétaire doit réaliser une demande (par lettre recommandée avec accusé de réception) auprès du syndic pour que le sujet du raccordement soit abordé durant l’assemblée générale des copropriétaires suivante.
* Le syndic

Le syndic doit aborder le sujet du raccordement de l’immeuble au cours d’une assemblée générale. Suite à un vote, il faudra choisir l’opérateur de l’immeuble et signer la convention transmise par ce dernier.
* Le bailleur

Le bailleur peut décider de raccorder l’immeuble à la fibre optique. Il choisit l’opérateur qui se chargera des opérations nécessaires et signera une convention. Dans le cas d’un raccordement de parc immobilier, cette convention avec l’opérateur sera suivie d’une convention-cadre.

Le raccordement d’un appartement à la fibre

Une fois l’éligibilité constatée et le raccordement réalisé, il suffit d’équiper l’appartement. Choisissez entre un abonnement proposé par l’opérateur d’immeuble et un de ses concurrents. Les résidents sont en droit de se tourner vers la société de leur choix 3 mois après la mise en place du point de mutualisation.
Après souscription à une offre, la procédure se déroule en plusieurs étapes :
* la prise de rendez-vous avec un technicien pour le raccordement de l’appartement ;
* le raccordement le jour J (prise des mesures au point de branchement, étirement d’un câble optique jusqu’à l’appartement, etc.) ;
* l’installation de la prise une fois le câble tiré jusqu’à la zone souhaitée dans l’appartement et de la nouvelle box.

Apprenez-en davantage sur les avantages de l’installation de la fibre chez soi via cet article.

Le prix d’un raccordement à la fibre

Le fibrage d’un immeuble se réalise sans frais pour les propriétaires/copropriétaires comme pour les locataires. Les coûts d’installation sont à la charge de l’opérateur d’immeuble. Dans les zones moins denses, le déploiement de la fibre est financé par les collectivités locales par le biais d’un prestataire technique.
Le prix du raccordement à la fibre optique est normalement inclut dans l’abonnement auprès d’un opérateur. Les particuliers devront souscrire un abonnement mensuel, tandis que les entreprises paieront en fonction du temps passé par les techniciens pour l’installation. Le client ne paie rien pour raccorder un appartement. Notez que le raccordement à la fibre pour une maison individuelle neuve est facturé par l’opérateur.

Opérateurs Frais de raccordement
Free 100 % gratuit dans le cas d’une maison individuelle.
Bouygues Les 10 premiers mètres de fibre sont offerts. Pour tous les 10 mètres supplémentaires, 50 euros sont demandés.
Orange 149 euros pour un raccordement souterrain ou aérien.
SFR Altice 299 euros pour un raccordement aérien et 149 euros pour un raccordement souterrain.

Le délai d’un raccordement à la fibre

Le délai de raccordement à la fibre optique est de 6 mois une fois que le syndic ou le propriétaire a signé un accord avec l’opérateur d’immeuble. Par la suite, ce dernier dispose de 6 mois pour déployer son réseau. Comptez au préalable un délai supplémentaire, le temps que le syndic choisisse le fournisseur internet.
Une fois l’immeuble raccordé à la fibre, la loi impose aux opérateurs un délai de carence de 3 mois pour la formulation de leurs offres commerciales. Tant qu’un réseau très haut débit est disponible dans le quartier, que l’immeuble est raccordé et que le délai de carence est dépassé, la souscription aux offres fibres est possible.

Les technologies délivrant la fibre

Les opérateurs internet délivrent la fibre via deux procédés : le FTTH et le FTTLA.
* Le FTTH ou Fiber to the home

Le FTTH consiste en un raccordement dit « intégralement fibre » mettant en place une prise fibre optique dans le logement. Par ce procédé, la connexion est stable et le débit montant est meilleur par rapport au FTTLA.
* Le FTTLA ou Fiber to the last amplifier

Le FTTLA utilise le réseau fibre jusqu’à un nœud optique qui se présente souvent sous la forme d’une armoire de rue, etc. Par la suite, un câble coaxial prend le relais pour terminer le raccordement. Grâce à ce procédé, les travaux sont inutiles dans les habitations qui sont déjà dotées du câble. La prise fibre optique est également inutile dans ce cas.
Apprenez-en davantage sur le raccordement d’un immeuble à la fibre optique dans cette vidéo

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *