09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Que retenir sur la fibre optique ftth et fttla ?

Si vous souhaitez installer la fibre optique chez vous et bénéficier d’un débit de connexion élevé, vous devez choisir entre les technologies FTTH et FTTLA. Chacune de ces normes dispose de ses propres spécificités et caractéristiques. Voici tout ce qu’il faut retenir sur les fibres optiques FTTH et FTTLA.

Quid de la fibre optique ?

ftth et fttla

Qu’elle soit en plastique ou en verre, la fibre optique se présente comme un fil relativement fin en mesure de véhiculer la lumière. Les principales technologies utilisées sont :
* le FTTH ;
* le FTTLA ;
* le FTTN ;
* le FTTB ;
* le FTTO ;
* et le FTTdp.

En France, le déploiement de la fibre optique se démocratise de plus en plus. Que vous habitiez dans un appartement ou dans une maison, il est toujours possible d’y raccorder la fibre optique. Le signal lumineux présent dans les fibres FTTH et FTTLA est capable de transporter d’importantes quantités de données à la vitesse de la lumière. De plus, cet acheminement s’effectuant sur de longues distances ne subit aucun affaiblissement ni perturbation électro-magnétique.

La fibre optique est utilisée depuis des années dans le but d’acheminer les informations entre les grandes villes. De nos jours, elle est largement répandue et s’impose comme la technologie qui permet de bénéficier d’un débit internet élevé. Si en théorie sa vitesse atteint plusieurs Gb/s, dans la pratique, elle plafonne à 1 Gb/s en upload et en download. À ce titre, la connexion issue de la fibre optique est qualifiée de Très Haut Débit. En ce qui concerne le prix et les délais de raccordement, tout dépend du fournisseur d’accès internet et de l’offre choisis. Regardez cette vidéo pour connaître le parcours de la fibre optique.

Spécificités du FTTH

Le FTTH signifie Fiber To The Home et se traduit en français par Fibre jusqu’au domicile. Cet acronyme est utilisé pour les fibres issues du raccordement principal qui sont directement déployées au local ou au logement de l’abonné. Cette technologie permet de disposer de l’ensemble des avantages de la fibre sur l’intégralité du réseau jusqu’au client. Le déploiement de la dernière partie est d’abord réalisé dans la rue (déploiement horizontal de la fibre) et ensuite au niveau de l’immeuble (déploiement vertical de la fibre). La phase finale s’effectue dans les différents appartements des abonnés. Un raccordement FTTH nécessite ainsi la présence d’une prise optique dans le logement. Bien que le déploiement du FTTH gagne du terrain, il est encore généralement restreint au niveau des grandes agglomérations.

Tour d’horizon sur le FTTLA

Le Fiber To The Last Amplifier ou FTTLA signifie en français Fibre jusqu’au dernier amplificateur. Il est aussi appelé fibre optique à terminaison coaxiale. Le FTTLA s’arrête au nœud de raccordement optique et n’arrive pas au logement de l’abonné. Le nœud de raccordement optique se trouve généralement dans un boîtier placé dans la cave d’un immeuble ou dans une armoire de rue. Pour acheminer les données sur les derniers mètres jusqu’au logement de l’abonné, les techniciens utilisent un câble coaxial. Le FTTLA se base sur l’architecture réseau de SFR-Numericable et se présente comme le type de fibre le plus répandu dans l’Hexagone à l’heure actuelle.

Et le FTTdp ?

La technologie FTTdp (Fiber To The Distribution Point) se rapporte à la fibre équipée d’une terminaison en cuivre. Elle est exclusivement utilisée par l’opérateur Orange sur un réseau cuivre. La fibre optique est acheminée jusqu’à l’immeuble et est par la suite remplacée par une connexion VDSL tout en cuivre. Étant donné qu’Orange mise sur le FTTH, l’opérateur avance que le FTTdp n’est seulement utilisé que dans un cadre expérimental et pour résoudre d’éventuels problèmes.

FTTH versus FTTLA

Mis à part le FTTdp, le FTTH et le FTTLA sont les deux principales technologies qui sont utilisées pour le Très Haut Débit dans l’Hexagone. Le FTTH peut se définir comme une technologie 100 % fibre ou de fibre point à point. Il permet aux fournisseurs d’accès internet de garder un certain contrôle sur les débits et de booster la bande passante si cela s’avère nécessaire. Le FTTH assure également une excellente stabilité de la connexion tout en offrant, sur le plan théorique, des débits symétriques tant à l’upload qu’au download.

De son côté, le FTTLA dispose d’une terminaison finale en câble coaxial. Cette caractéristique entraîne des pertes de vitesse lors de la transmission des données. Les débits du FTTLA sont ainsi légèrement inférieurs à ceux du FTTH. Cependant, la vitesse ainsi que la connexion en FTTLA restent meilleures par rapport aux box ADSL. En matière de débit, la principale différence entre la fibre optique et le câble coaxial concerne l’upload. Lorsque la fibre optique permet des débits de 1 Gb/s, le câble coaxial n’en autorise que 200 Mb/s. Le seul avantage du FTTLA sur le FTTH est qu’il ne nécessite pas de travaux pour l’installation d’une prise optique. Avec cette page, vous saurez comment la fibre optique parvient jusqu’à votre domicile.

Usages de la fibre optique

Le principal intérêt de la fibre optique est qu’elle permet d’accéder à de nouveaux services nécessitant des débits plus élevés que ceux fournis par la technologie ADSL. Ils concernent surtout :
* le téléchargement ainsi que l’upload de vidéos et de fichiers volumineux en un instant ;
* les temps de réponse instantanés pour tous les jeux en ligne ;
* la Haute Définition et l’Ultra HD 4K avec des images totalement fluides sans pixellisation ni compression ;
* l’utilisation simultanée de toutes les activités multimédias.

La principale condition pour être raccordé à la fibre optique est que le local soit éligible pour ce type de technologie. Via cet article, vous êtes en mesure de déterminer si votre logement est fibré ou non.

Les autres technologies de fibre optique

En ce qui concerne la fibre FTTB ou Fiber To The Building, il est identique au FTTLA, mais inclut uniquement les réseaux qui sont acheminés jusqu’à l’intérieur de la maison. Le boîtier se situe généralement dans la cave, mais il peut également être installé sur un mur extérieur qui fait partie du bâtiment.

Le FTTN en détail

Le FTTN ou Fiber To The Node est une solution se rapportant à une montée en débit (MED). L’objectif est de limiter la longueur du cuivre au niveau de la ligne de l’abonné en optant pour la fibre optique jusqu’au SR ou sous-répartiteur. Cette technologie est principalement utilisée dans les zones publiques où le FTTH n’est pas encore présent.

La fibre FTTO

La fibre FTTO ou Fiber To The Office concerne les entreprises qui bénéficient d’une fibre dédiée partant du NRO (Nœud de Répartition Optique) jusqu’au local. Cette solution permet d’éviter la fibre partagée utilisée par le FTTH avec une architecture différente. Opter pour le FTTO assure par ailleurs un débit symétrique et stable. En effet, l’opérateur choisi s’engage à rétablir rapidement la connexion si un incident survient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *