09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Les informations sur le débit Internet mobile en France

Actuellement, la grande majorité des internautes utilisent des smartphones et des tablettes. Il est de ce fait essentiel de connaître son débit Internet mobile. Pour ce faire, il faut réaliser un test débit Internet.

Le débit Internet mobile

débit Internet mobile

Avant d’accéder à Internet depuis un appareil portable, il faut commencer par déterminer le volume de données que vous utiliserez pour vos besoins. Entre les applications, les mails et les jeux vidéo, il faut aussi connaître ce qui consomme le plus de débit Internet mobile. Les smartphones commercialisés actuellement bénéficient au moins de la 3G. Après celle-ci, les normes en vigueur sont la 3G+, le H+, la 4G et la 4G+. En ce qui concerne l’Internet mobile 5G, il n’en est qu’à ses balbutiements et se démocratisera à partir de 2020. Si le débit Internet mobile de la 3G est de 1,9 Mb/s, celui de la 4G+ plafonne à 1 Gb/s.

Au moment de l’achat d’un smartphone, il est ainsi essentiel de connaître vos habitudes d’utilisation. Pour les activités gourmandes en data, un téléphone portable prenant en charge la 4G est un minimum. La majorité des forfaits actuels proposent une connexion 4G et 4G+. Il faut garder en tête que :

  • Surfer sur la Toile nécessite 0,25 Mo/mn ;
  • L’envoi ainsi que la réception de mails demandent 0,001 Mo/mail ;
  • Les appels en visio 0,50 Mo/mn et le streaming vidéo 1,50 Mo/mn.

NB : Pour choisir l’offre le moins chez : promo Freebox.

Pour un utilisateur modéré

Si vos activités sur mobile se résument à quelques heures de streaming par mois, avec peu de navigation et à la consultation peu fréquente de mails, vous figurez dans la catégorie des utilisateurs modérés. À ce titre, une connexion H+ ou 4G est largement suffisante. De même, une quantité de données de 500 Mo à 1 Go par mois permet de satisfaire vos besoins. Quoi qu’il en soit, le débit Internet de votre téléphone portable doit être relativement élevé.

Pour les technophiles

Pour ceux dont le smartphone est un compagnon qu’ils ne quittent jamais et qui l’utilisent de manière intensive, vous êtes un véritable technophile. Vous appréciez donc la visiophonie, le streaming à toutes les sauces et l’envoi quotidien de mails avec des pièces jointes. Par ailleurs, vous jouez souvent à des jeux vidéo et votre téléphone portable est quelques fois utilisé pour le partage de réseau en tant que modem.

Pour répondre à ces besoins, la 4G+ est indispensable avec un forfait mobile disposant d’un débit Internet élevé et 3 Go par mois au minimum. Les gamers invétérés et ceux qui passent le plus clair de leur temps sur des applications gourmandes en data devront s’orienter vers un forfait incluant davantage de data. Il n’est pas exclu de choisir des offres proposant l’Internet illimité.

Réduire sa consommation

Vous estimez que vous consommez beaucoup trop de data ? Sachez qu’il existe différents moyens de limiter vos données mobiles. Dans un premier temps, supprimez les widgets qui utilisent régulièrement la bande passante afin d’actualiser leurs informations (météo, actualités, programmes TV, etc.). Il faut également désactiver la synchronisation automatique des comptes de messagerie et les notifications des diverses applications. En outre, faites en sorte que les mises à jour ne s’effectuent que lorsque vous l’autorisez. Quand vous devez télécharger d’importants volumes de données, optez pour le Wi-Fi au détriment des données mobiles. Retenez que le débit Internet est soumis à un minimum légal.

Test de débit

Pour connaître avec précision votre consommation de data, n’hésitez pas à effectuer un test de débit Internet gratuit. Il en existe plusieurs sur la Toile et ils fonctionnent parfaitement avec les terminaux Android, iOS et Windows Phone. L’opérateur utilisé n’influe en rien sur les résultats. Avant de commencer, il est recommandé d’arrêter le Wi-Fi et il convient d’effectuer plusieurs tests pour avoir une idée précise du débit. Pour les connexions à domicile, le débit de la fibre optique est supérieur à celui de l’ADSL. Quant à l’Éthernet, il brille par sa stabilité. Pour déterminer votre débit, rendez-vous sur ce site.

La réception, l’émission et la latence

Une fois le test réalisé, différentes informations sont affichées. Les valeurs les plus importantes concernent la réception, la latence et l’émission. L’émission et la réception se rapportent aux débits de la connexion. Lorsque le débit en réception fait état du téléchargement, le débit en émission a trait aux transferts et aux uploads. En ce qui concerne la latence, elle constitue une estimation de la fiabilité et de la stabilité globale de la connexion.

Comment interpréter le test ?

Comprendre les débits n’est pas compliqué. Les importantes valeurs correspondent à de bons débits. L’unité de mesure appliquée est le Mb/s. Au-delà de 30 Mb/s, la connexion dispose d’un très haut débit, et ce, qu’elle soit mobile ou fixe. Le haut débit est compris entre 512 Kb/s et 30 Mb/s. Le débit suffisant pour un mobile est de 10 Mb/s. Si la vitesse de votre connexion ne vous satisfait pas, il vous suffit d’augmenter votre débit Internet en changeant de forfait auprès de votre opérateur mobile. Cette vidéo vous permet d’améliorer votre connexion Internet sur Android.

Il faut souligner que le test comprend également deux valeurs :

  • la moyenne ;
  • la crête.

La moyenne est le débit moyen lors du test qui ne dure que quelques secondes. Quant à la crête, elle se rapporte au débit maximal atteint. Si la différence entre la moyenne et la crête est faible, la connexion est de bonne qualité. Dans le cas inverse, le débit est très variable.

Quid de la latence ?

La latence est le temps de transmission d’une information. Il s’agit du délai, exprimé en millisecondes, que met une donnée pour se rendre d’un point A à un point B. Pour une connexion 4G, le temps de latence tourne autour des 50 millisecondes.

Les facteurs qui influencent le réseau

Différents facteurs influencent la qualité du réseau :

  • La position géographique, car la couverture des opérateurs n’est pas la même sur l’ensemble du territoire. Les meilleures performances sont enregistrées dans les zones denses en population.
  • Les obstacles physiques entravent les ondes et la qualité de la réception est généralement meilleure à l’extérieur. Pour y faire face, les opérateurs utilisent différentes longueurs d’onde, car les plus courtes traversent mieux les obstacles.
  • Les perturbations électromagnétiques influencent également le débit. Un environnement chargé d’appareils électroniques et électriques perturbe les signaux.
  • Le smartphone utilisé, étant donné qu’un mobile haut de gamme dispose de meilleures performances qu’un modèle d’entrée de gamme.
  • Comme sur les routes, il existe des heures de pointe en matière de débit. La fluidité du réseau est entravée par le nombre d’utilisateurs connectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *