09 74 85 96 74
info@internet-reseau.com

Le point sur l’activation de la ligne internet

Avant de surfer sur la Toile chez soi, il est nécessaire de passer par l’activation de la ligne internet. Cette phase demande plusieurs étapes et il est essentiel de déterminer si le logement est adapté à l’offre choisie. Voici les détails sur l’activation de la ligne internet. Vous pouvez également rechercher des informations sur Free.

Choisir la box Internet

1 activation de la ligne Internet

Il peut être difficile pour certains clients de déterminer l’offre la plus adaptée à leurs besoins. En effet, les différents opérateurs proposent plusieurs forfaits qui peuvent embrouiller les néophytes peu à l’aise avec les nouvelles technologies. Avant l’activation de la ligne internet, il faut au préalable effectuer un test d’éligibilité. Pour connaître les différentes offres, rendez-vous sur ce site.

Test d’éligibilité

Quelle que soit l’offre choisie, le test d’éligibilité est une étape indispensable avant la mise en place de la ligne. Dans un premier temps, il est important de retenir qu’il existe deux zones :

  • La zone dégroupée correspond aux endroits où la ligne n’est pas reliée à l’abonnement téléphonique fixe. Cela permet aux autres opérateurs concurrents de disposer de leurs propres services.
  • Si vous figurez dans la zone non dégroupée, cela indique que vous dépendez toujours de l’opérateur historique. Par ailleurs, celui-ci a empêché le déploiement des services des autres FAI.

Le test d’éligibilité permet de savoir si votre maison est compatible avec la fibre ou l’ADSL.

La mise en place

Après avoir choisi le forfait et passé le test d’éligibilité, l’étape suivante est la mise en place de la ligne interne. Avant qu’elle ne soit fonctionnelle, il faut d’abord activer la ligne téléphonique. Il est important de retenir que les règles d’activation de la ligne Internet Sosh sont identiques à celles des autres opérateurs. Seuls les délais et les coûts d’installation diffèrent.

Pour les maisons neuves

2 activation de la ligne Internet

Pour une maison neuve, il faut d’abord qu’une ligne téléphonique fixe soit attribuée. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à contacter un opérateur pour y remédier. Bien entendu, les coûts liés à l’installation de la ligne dépendent du prestataire en charge.

Les anciens logements

Pour les anciens logements ou ceux dont la ligne fixe n’a pas été utilisée depuis un certain temps, la procédure d’activation de la ligne internet peut se révéler plus complexe. Il faut d’abord contacter un opérateur qui coupera la ligne téléphonique. Il se chargera ensuite de la réactiver pour que votre ligne internet soit fonctionnelle. Si la maison n’est pas équipée d’une ligne téléphonique, la procédure consiste à réaliser un raccordement de ligne, étape qui prend du temps. Avec cette vidéo, vous saurez comment ouvrir une ligne téléphonique et internet.

Les détails sur les différents FAI

En ce qui concerne Orange, il faut débourser 69 € pour installer une ligne téléphonique qui permettra de bénéficier d’une connexion internet. Pour une ligne téléphonique fixe, le tarif s’élève à 124 €. Si le temps d’installation nécessite une quinzaine de jours, le délai d’activation de la [box Orange](/installation-box-prix/) est d’environ 9 jours. Pour plus de détails, rendez-vous sur le site d’Orange.
Pour SFR, l’ouverture de la ligne téléphonique peut se réaliser en l’espace de 6 jours. Au niveau du délai d’installation, il est de 14 jours pour un prix de 49 €. S’il s’agit d’une simple réactivation, le délai d’activation de la ligne Internet de SFR est de 6 jours. De son côté, Bouygues met une quinzaine de jours pour l’installation de ses équipements. Si une ligne téléphonique existe déjà, le délai pour le raccordement ADSL est de 7 jours. Pour une ligne fixe à créer, vous devez patienter 11 jours. Quel que soit l’opérateur choisi, le délai total de mise en œuvre d’une ligne internet est d’une vingtaine de jours. Avec cette page, vous disposez de tous les détails sur les délais d’activation de l’ADSL.

Quid de la fibre optique ?

Chez Orange, l’activation de la ligne s’effectue en 24 heures après le passage du technicien. Le prix du raccordement à la fibre s’élève à 149 €. Pour SFR, le raccordement souterrain est de 149 €. De son côté, le raccordement aérien coûte 299 €. Pour ceux qui ont opté pour Bouygues Télécom, le raccordement à la fibre s’effectue différemment. Si l’installation n’excède pas une dizaine de mètres, le raccordement est offert. Dans le cas inverse, il faudra débourser 50 €. L’activation de cette technologie est différente de l’ADSL, car il est avant tout nécessaire de déterminer si votre logement est éligible au raccordement.

En cas de problème

Si un souci survient, contactez au plus tôt le service technique du fournisseur. Que ce soit par téléphone ou via le chat technique, les conseillers sauront vous prodiguer les conseils adaptés à votre problème. Voici les numéros des différents opérateurs :

  • le service client de SFR est le 1023 ;
  • celui d’Orange est le 3900 ;
  • le service technique de Bouygues est accessible au 1064.

Référez-vous au tableau suivant pour connaître la plage horaire idéale pour les contacter :

Plage horaire Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi
Début de matinée Moyen Moyen Moyen Moyen À privilégier Moyen
Milieu / Fin de matinée À éviter Moyen Moyen Moyen À privilégier Moyen
Pause midi Moyen À privilégier À privilégier À privilégier À privilégier À privilégier
Début d’après-midi À éviter Moyen Moyen Moyen À privilégier À privilégier
Fin d’après-midi / Début de soirée Moyen À privilégier À privilégier À privilégier À privilégier À privilégier

Différences entre ADSL, VDSL et fibre optique

En français, l’ADSL est la ligne numérique d’abonné. Il s’agit d’une technologie utilisant deux flux de données sur la même ligne téléphonique. 22 millions d’abonnés ont opté pour l’ADSL et ce réseau offre des débits de 15 Mb/s. La stabilité de cette technologie est tributaire de la qualité de la ligne, de sa longueur ainsi que de la connexion entre l’ordinateur et le modem.
En ce qui concerne le VDSL, il se présente comme la version améliorée de l’ADSL en matière de qualité de connectivité ainsi que de débit à la seconde. En effet, le VDSL permet d’atteindre les 100 Mb/s. Son principal point faible réside dans le fait qu’il est sensible aux perturbations électromagnétiques et ne convient pas à tous les logements.
La fibre optique ou FTTH (Fiber to the Home), de son côté, est la dernière technologie en date. Seuls certains opérateurs la proposent. En termes de débit, la fibre optique est jusqu’à 5 fois plus rapide que la technologie ADSL. Elle figure ainsi dans la classe des Très Haut Débit, avec un débit pouvant atteindre 1 Gb/s. De plus, son signal ne décroît pas avec la distance. Les perturbations sont de ce fait limitées par rapport aux technologies xDSL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *